4 lycéens joyeux qui sautent devant leur lycée

Ma Région agit pour la réussite de tous les jeunes

La Région des Pays de la Loire mobilise toutes ses ressources pour garantir aux lycéens et apprentis les meilleures conditions de réussite. Elle déploie les quatre dimensions du lycée 4.0 en Pays de la Loire : bâtir des lycées durables et ouverts sur le territoire, numériser et moderniser l’environnement pédagogique, diversifier l’offre éducative, offrir les conditions du bien-vivre aux élèves et à leur famille en allégeant leur budget.

Ma Région investit pour bâtir et équiper des lycées durables

Avec sa stratégie d’investissement dans les lycées (SIL 2018-2024), la Région fait face à l’urgence démographique et construit de nouveaux lycées répondant à des labels environnementaux exigeants et à une architecture innovante. Aussi, elle modernise et rénove les établissements existants, améliore les conditions d’accueil pédagogique et fonctionnel ainsi que l’environnement de travail des agents régionaux. Elle veille également à l’équité public/privé pour garantir des conditions optimales à tous.

780 M€

investis par la Région dans les lycées publics sur la période 2018-2024

190 000

lycéens et apprentis accueillis chaque année en Pays de la Loire

6

nouveaux lycées construits entre 2020 et 2027

La Stratégie d’investissement dans les lycées 2018-2024

Avec l’ambition de créer les meilleures conditions de réussite possibles de tous les jeunes en Pays de la Loire, la SIL représente une trajectoire de 780 millions d’euros sur la période 2018-2024 en faveur des établissements publics, autour des 4 axes thématiques suivants :

  • Répondre à l’urgence démographique et améliorer les conditions d’accueil pédagogique et fonctionnel sur tout le territoire ligérien (40 % de l’effort régional).
  • Promouvoir des lycées bien entretenus, sobres, sûrs, accessibles et exemplaires en matière de transition énergétique et écologique (40 % de l’effort régional).
  • Améliorer l’environnement de travail des Agents régionaux dans les lycées (10 % de l’effort régional).
  • Rester agile et soutenir toutes les formes d’innovations éducatives (10 % de l’effort régional).

La Région assure pleinement ses responsabilités de propriétaire d’un parc immobilier de plus de 2 millions de m².

6 nouveaux lycées d’ici à 2027

Depuis plusieurs années, la région des Pays de la Loire connaît une forte progression démographique, en particulier de la population lycéenne. Cette augmentation a conduit la Région à confirmer et budgéter l’extension de lycées existants et la création de 6 nouveaux lycées publics entre 2020 et 2027 : en Loire-Atlantique à Nort-sur-Erdre, Pontchâteau, Saint-Philbert-de-Grand-Lieu et Vertou ; en Vendée à Saint-Gilles-Croix-de-Vie et Aizenay ; ces deux départements faisant l’objet d’une pression démographique particulièrement forte.

Pour accompagner les jeunes dans leur parcours de vie et de réussite, la Région imagine ces futurs établissements suivant le modèle du lycée 4.0 ou le lycée du futur en 4 dimensions : construire et entretenir durablement des bâtiments ouverts sur leur territoire, proposer un environnement numérique innovant et soutenir les nouvelles pratiques pédagogiques, accompagner les parcours de réussite des jeunes, et associer les usagers (jeunes et agents) pour bien vivre dans le lycée de demain.

Construire des lycées durables et ouverts sur le territoire

Les travaux de construction privilégient une approche respectueuse de l’environnement et répondent au label Bâtiment biosourcé* ainsi qu’à une démarche bas carbone, à l’exemple du lycée de Nort-sur-Erdre qui sera le premier labellisé de niveau 3 en France. Ces nouveaux lycées pourront ouvrir certains espaces aux habitants comme les salles polyvalentes ou installations sportives, en dehors des périodes scolaires. L’ensemble des travaux de construction, d’extension et d’aménagement des établissements visent aussi l’amélioration du cadre de travail pour les agents. Pour les lycéens, ces travaux prévoient l’intégration du numérique et d’espaces communs conviviaux orientés vers de nouvelles pratiques pédagogiques. Aussi, avec son Plan de sûreté, la Région investit depuis 2016 dans les lycées pour permettre aux établissements de se prémunir de situations d’urgence (attentat, intrusion, catastrophe naturelle…).

*Matériaux d’origine végétale ou animale

Au-delà de la construction de nouveaux lycées, la Région agit pour l’ensemble des établissements en entreprenant des opérations de travaux de rénovation et de modernisation. 

Carte des opérations structurantes dans les lycées en 2019 *

* Nouvelles opérations structurantes, ré-aménagement, rénovation, extension ou construction sont prévues par la SIL en 2019. Elles viennent s'ajouter aux plus de 400 opérations déjà en cours.

Ma Région indispensable au fonctionnement et à l’équipement des lycées

La Région assure le bon fonctionnement des établissements publics et privés. A cet effet,  elle participe au financement des lycées en versant d’importants crédits de fonctionnement aux lycées publics (sous forme de dotations annuelles) et aux lycées privés (sous forme de forfaits), en cohérence avec l’augmentation de leurs charges telles les consommations d’énergie et celles résultant de la croissance des effectifs. 

La Région finance également l’équipement des lycées publics. Qu’il s’agisse de nouveaux lycées ou de renouvellement de matériels, le dispositif régional PAREO est mobilisé surtout pour les équipements pédagogiques indispensables aux nouvelles formations et pratiques pédagogiques, pour le mobilier nécessaire à une vie scolaire conviviale et de qualité (salles, internat), et pour les matériels destinés à la restauration scolaire. Elle tient également par ce biais à améliorer les conditions de travail des agents régionaux. Par ailleurs, elle s’est engagée dans une démarche d’économie circulaire, dite « des 3 R », pour la gestion durable des équipements : Réemployer (transferts entre établissements), Revendre aux enchères, mettre au Rebus.

Privé et public en toute équité

Afin d’accompagner tous les jeunes scolarisés quelle que soit la nature de leur établissement (lycées, CFA ou MFR…), sur tous les territoires, la Région a décidé depuis 2015 de soutenir le principe d’équité privé/public. Elle accompagne ainsi financièrement les établissements privés dans leurs opérations immobilières (projets structurants, accessibilité, équipements pédagogiques). 

Portrait de l'élu, Antoine Chéreau

« Rétablir l'équité privé/public »

« Le principe d’équité privé / public soutenu par la majorité régionale depuis 2015 permet d’accompagner l’ensemble des élèves scolarisés en lycées, CFA ou MFR sur tous nos territoires. En finançant de notre propre initiative les établissements privés, nous pouvons annoncer que cet engagement de campagne a été tenu et l’équilibre rétabli en 2018. »

Antoine Chéreau

Vice-président de la Région en charge de l’éducation et des lycées

Jeunesse et éducation

Lycéens de dos en train de marcher

J'accède à l'ensemble des aides et services utiles à mon éducation (lycées, orientation, e.pass, transport scolaire, enseignement supérieur).

Accéder aux services